CAP CIP
CONDUCTEUR D’INSTALLATIONS DE PRODUCTION

L’apprenti pilote un ou plusieurs postes de travail automatisés composant une ligne de production. Il doit connaître le fonctionnement des machines qu’il a sous sa responsabilité, pour produire en quantité et en qualité demandées. Il doit être aussi capable de contrôler, de gérer sa production et d’intervenir en cas de non-conformité.

Niveau d'entrée :

  • Etude du dossier de candidature déposé en ligne sur ce site internet
  • Signature d’un contrat d’apprentissage avec une entreprise dont les activités recouvrent en partie ou totalement le référentiel professionnel de ce diplôme.
  • Elève issu d’une classe de 3ème ou titulaire du CAP ou BEP, ou tout candidat en réorientation scolaire.

Durée :

2 ans

Alternance:

Rythme de l’alternance : 15 jours en entreprise / 15 jours au centre de formation, en moyenne.

Lieu de formation :

Orléans / La Chapelle-Saint-Mesmin

Descriptif :

Le Conducteur d’Installation de Production (CIP) intervient dans la majorité des cas au sein d’une équipe d’opérateurs coordonnés par un pilote de ligne de production, sous l’autorité du responsable de production. Il a en charge un équipement dont il assure la conduite selon des modes opératoires élaborés.

Missions :

  • Conduire et régler une ligne de production répondant à un cahier des charges et s’assurer du bon déroulement de la fabrication
  • Assurer l’approvisionnement en matière d’oeuvre
  • Enregistrer des données garantissant la traçabilité du produit
  • Arrêter, mettre en sécurité le système et effectuer le contrôle qualité
  • Réaliser la maintenance de 1er niveau

Matières enseignées :

 Français-Histoire/Géographie-Education civique, Mathématiques, Sciences physiques, Anglais, EPS, Atelier et Enseignements professionnels, PSE

Débouchés :

Le diplôme de Conducteur d’Installation de Production (CIP) donne accès à un métier qui concerne tous les secteurs industriels dont les processus sont plutôt automatisés, coordonnés ou intégrés. Cela concerne donc les industries de transformation, d'élaboration et de conditionnement, continus, discontinus ou mixtes. Il évolue dans les secteurs de l’agroalimentaire, la pharmacie, la cosmétologie, la transformation des pâtes papiers et cartons, l’électronique, la production et transformation des métaux, la sidérurgie, l’automobile, l’industrie textile, cuirs et peaux, la céramique, la transformation des déchets…

Le CAP CIP permet, avec un très bon dossier, d’envisager une poursuite d’études en 1ère Bac Pro PLP sinon en seconde Bac Pro PLP.