BTS CRCI

CONCEPTION ET RÉALISATION EN CHAUDRONNERIE INDUSTRIELLE

Le titulaire du brevet de technicien supérieur conception et réalisation en chaudronnerie industrielle est un spécialiste des produits, des ouvrages et des procédés relevant des domaines de la chaudronnerie, de la tôlerie, de la tuyauterie industrielle et des structures métalliques. Il intervient à tous les niveaux depuis la conception jusqu'à l'obtention (conception – organisation de la fabrication réalisation, assemblage et contrôle) des produits et des ouvrages (ouvrages chaudronnés, ouvrages de tôlerie, tuyauteries industrielles et structures métalliques).

Niveau d'entrée :

  • Titulaire d’un BAC professionnel, technologique ou scientifique
  • Inscription en ligne sur notre site + vœu sur www.admission-postbac.fr
  • Etude du dossier de candidature
  • Signature d’un contrat d’apprentissage avec une entreprise dont les activités recouvrent en partie ou totalement le référentiel professionnel de ce diplôme.

Durée :

2 ans

Alternance:

Rythme de l’alternance : 15 jours en entreprise / 15 jours au centre de formation, en moyenne.

Lieu de formation :

Châteaudun

Descriptif :

Selon la taille de l'entreprise, le titulaire du brevet de technicien supérieur conception et réalisation en chaudronnerie industrielle exerce tout ou partie de ses activités au bureau d'études, bureau des méthodes, atelier de fabrication, sur chantier, service qualité. Au sein des PME–PMI, de façon autonome, il exerce des activités concernant à la fois la conception, la préparation, la réalisation et l'organisation. Ces activités peuvent l'amener à occuper les fonctions de responsable, de chargé d‟affaire, de responsable de projets, voire d'adjoint au dirigeant. Dans les grandes entreprises, il est plus spécialisé et travaille au bureau d'études ou au bureau des méthodes, en atelier ou sur chantier, sous l'autorité d'un responsable de service.

Dans tous les cas, le métier s'inscrit soit au sein de l‟entreprise, soit avec des partenaires tels que le donneur d'ordre ou les sous-traitants, et avec d'autres spécialistes :

- concepteurs de produits ou d'ouvrages ;

- spécialistes procédés (formage, découpe, soudage, traitements thermiques, traitements de surfaces, métallurgie …) ;

- constructeurs de machines et d'équipements de fabrication (outils, outillages…) ;

- techniciens de l'automatisation et de l'informatisation, de la logistique et de la gestion, de la maintenance.

Le titulaire du brevet de technicien supérieur conception et réalisation en chaudronnerie industrielle maîtrise l'utilisation de l'informatique à des fins de conception de produits ou d'ouvrages (CAO, bibliothèques d'éléments standard, simulation des comportements et calculs), d'élaboration de processus de fabrication (FAO, simulation des processus, assistance à la détermination des développements et des débits d'éléments, bases de données métier) et d'exploitation de logiciels spécialisés (gestion, calcul de devis).

Missions :

  • Il sait :

    - concevoir un ouvrage depuis l'explicitation du besoin jusqu'à la conception détaillée, dans le cadre d'une création ou d'une réhabilitation ;

    - concevoir, avec ou sans assistance numérique, le processus de réalisation d'un produit ou d'un ouvrage ;

    - valider et optimiser techniquement et économiquement la relation « produit ou ouvrage – procédés – processus » ;

    - piloter une unité de fabrication en garantissant la production et la qualité ;

    - gérer, sur les plans humains, matériels et économiques, une unité de fabrication et/ou un chantier ;

    - apporter une réponse technique et économique à la demande d'un client.

    Au cours de sa carrière, ses compétences générales doivent lui permettre d'évoluer au sein de l'entreprise vers des qualifications de niveau supérieur.

Matières enseignées :

Culture générale et expression, Economie-gestion, Mathématiques, Anglais, Sciences Physiques, Atelier et activités professionnelles.

Débouchés :

Dans les bureaux d’études, bureaux des méthodes, ateliers de fabrication, chantiers, services qualité.
Dans des entreprises métallurgiques de constructions aéronautiques, spatiales, ferroviaires, navales, l’industrie agroalimentaire, chimique, pétrochimique, pharmaceutique, papetière, nucléaire et de production d'énergie, le secteur de l’environnement et le développement durable…